vendredi 16 septembre 2016

Nano drone quadcoptère NextX

Lien Amazon du produit: http://amzn.to/2cvCpUR
► Tarif: 22,99€
► Note personnelle sur Amazon: ★★★☆☆

--- A l'arrivée ---
Ce nano drone quadcoptère NextX m'a été fourni par la boutique Elecsmart pour un avis honnête sur Amazon.  Dans la boîte on retrouve le petit drone prêt à l'utilisation, 4 hélices de rechange, un câble de charge USB, la télécommande et le manuel d'utilisation.  Aucune information sur la garantie mais le service client est très réactif et change les unités défectueuses sans discuter.


--- Le nanodrone quadcoptère et son utilisation ---
C'est la première fois que je teste un drone quadcoptère et franchement...  Je ne suis pas emballé, mais pas du tout...

Le gros problème de ce petit drone de 8cm par 8cm et 8cm de haut, un peu plus petit qu'un paquet de cigarettes...  C'est sa maniabilité.

Il se contrôle avec une petite télécommande présentant deux joysticks à contrôler avec les pouces, quatre boutons à contrôler avec les index, un interrupteur d'allumage et deux boutons supplémentaires, un pour faire des "flips" et l'autre pour ralentir ou accélérer le pilotage.

La procédure d'appairage du nanodrone à sa télécommande 2.4GHz est facile et prend une dizaine de secondes à tout casser.  L'utilisation de la télécommande est plutôt intuitive et bien expliquée dans le manuel d'utilisation.  On peut piloter sur les trois axes, roulis, lacet et tangage.

Je ne sais pas si c'était uniquement sur le mien, mais je n'arrivais pas à stabiliser la hauteur de vol.  En mettant un peu "de gaz", le drone s'envole à la verticale sans s'arrêter, du coup ça complique pas mal les choses.  Il est très stable sur l'axe une fois qu'il est bien "trimmé" (comprenez "équilibré"), mais absolument pas stable sur le dosage de la puissance.

Je n'ai jamais essayé de gros drone comme les drones Phantom, mais de ce que je vois en vidéo, ils ont l'air beaucoup plus stables sur tous les axes.

Du coup, en extérieur, il monte vraiment TRÈS haut, jusqu'à ne plus le voir dans un ciel bleu, à moins de couper les moteurs et le laisser retomber en amortissant la chute avec un dernier petit coup de gaz.  En intérieur, c'est beaucoup plus complexe, par exemple, de faire le tour du salon.  Il faut constamment osciller sur l'altitude, jouer avec le tangage...

Et il finit souvent sous un meuble ou sous un canapé.  Heureusement, il est loin d'être fragile.  Les hélices sont protégées par des fils de fer rigides pas démontables.  C'est super pour les enfants, surtout quand on voit à quel point il pêche sur la maniabilité.  En revanche les hélices ne sont pas protégées et aiment beaucoup chercher les poussières ou éventuelles cheveux qui se baladent pour les enrouler autour de l'axe des moteurs d'hélices :)  Mais ce n'est pas un problème, les hélices peuvent être retirées pour nettoyer et replacées facilement.

Elles se décrochent aussi facilement en cas de choc pour les protéger.  Prudence en les replaçant, les hélices sont différentes par paires.

On a la possibilité de "trimmer" le nanodrone sur les axes gauche-droite et avant-arrière en mettant un peu de puissance et en corrigeant avec les boutons au niveau des index, jusqu'à arriver à le faire décoller verticalement.
On a également la possibilité de changer le mode de pilotage entre Fast et Slow, rapide et lent, pour les plus habiles ou les plus lents.  Perso, même en pilotage lent...  Je n'ai pas pu tenir un palier de hauteur, donc aucun plaisir.

Un bouton sert à faire des "flips" (comprenez salto, je suppose), mais celui-ci n'a jamais voulu fonctionner.  Je n'ai pas réussi à faire tournoyer le drone dans les airs.

Il dépasse bien aisément les 30 mètres de portée et je me suis forcé à m'en servir pour évaluer l'autonomie, d'environ 10-15 minutes.  C'est vraiment convenable vu la taille de l'objet !  En revanche, pas d'anti-chute en cas de perte de signal ou de panne de batterie.  La batterie se charge sur USB avec le câble propriétaire (à ne pas perdre!) en une petite demie-heure.

Globalement, c'est un petit gadget, avec lequel on joue quelques instants avant de le poser, par manque de maniabilité.  Étant donné que c'est une fonction primordiale pour un drone, la note de mon avis s'en ressent.

En résumé, les bons points de ce nanodrone quadcoptère NextX:
+ pas fragile du tout, encaisse bien les chocs
+ autonomie tout à fait convenable vu la taille de la batterie
+ monte dans le ciel jusqu'à le perdre de vue!
+ à la portée d'une utilisation par des enfants

Les moins bons points de ce nanodrone quadcoptère NextX:
- maniabilité mauvaise, impossible de faire un vol en palier, ce qui complique toute autre manœuvre. Même avec un petit peu de puissance, il s'élève sans s'arrêter
- éviter l'utilisation en extérieur avec du vent, il est très léger et se laisse vite emporter

Lien Amazon du produit: http://amzn.to/2cvCpUR





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire